Livraison gratuite à partir de 60€ d'achats

BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
  • Charger l'image dans la galerie, BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
  • Charger l'image dans la galerie, BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
  • Charger l'image dans la galerie, BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES
  • Charger l'image dans la galerie, BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES

BAGUE AGATE ANNE DE CLEVES

Prix normal
$66.67
Prix réduit
$66.67
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Bijou dérobé inspiré de l'œuvre du peintre graveur allemand Hans Holbein, le Jeune (1497-1543), "Anne de Clèves, reine d'Angleterre", vers 1539.

Peintre graveur allemand, fils de Hans Holbein l'Ancien, Hans Holbein le Jeune s'installe d'abord à Bâle, où il travaille pour la haute bourgeoisie commerçante, puis, fuyant la Réforme, à Londres en 1526. Il est nommé dix ans plus tard peintre - valet de chambre d'Henri VIII, et devient rapidement le portraitiste officiel de la cour d'Angleterre.
En 1538, il est envoyé par le roi à Düren, en Allemagne, afin de réaliser le portrait d'Anne de Clèves, jeune femme que le roi d'Angleterre envisage d'épouser. Holbein va devoir réaliser un portrait flatteur, camoufler un nez un peu long, lisser un teint imparfait... et attirer l'attention sur une tenue somptueuse. Il porte un grand soin aux détails et souligne la luxuriance des atours : soie rouge, passementerie d'or, richesse de la coiffe, délicatesse des colliers et bagues. Le portrait remplit son office : Henri VIII fit venir Anne de Clèves, et, bien que déçu par la réalité, l'épousa... et fit annuler le mariage quelques mois plus tard.

Laiton plaqué or 5 microns, agate noire
Dimensions du modèle : 1.1 cm x 0.8 cm